Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Auteur Sujet: Review PC Tout en un Gaming - Need For Speed Rivals  (Lu 1408 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Aramyse

  • Jr. Member
  • **
  • :
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 64
Review PC Tout en un Gaming - Need For Speed Rivals
« le: janvier 15, 2014, 06:36:56 pm »

Salut à tous,


Une petite présentation de moi même pour introduire la review : je m'appelle Jérémy, plus connu sous le pseudo de "Nelapsi" sur la toile, âgé de 28 ans et travaillant dans la communication. De formation infographiste, j'ai (ces dernières années) côtoyé bien plus de Pommes que de PC. Je suis mordu de jeux vidéo depuis mes premières années, ayant commencé avec la Master System 2, puis Playstation 1, 2, 3, en passant par la Megadrive, la Saturne et quelques PC. J'avais abandonné les PC depuis quelques années préférant la soi disant "facilité" d'un Mac, mais je m'en suis vite lassé... Mon côté Geek, bidouillage et surtout Gamer n'y trouvant pas son compte. De son côté, ma Playstation 3 fait son boulot, mais marre de payer des jeux une fortune alors que Steam propose régulièrement des promotions sur les dernières sorties. Sur Mac, impossible de jouer (même Minecraft, mon jeu favori, fait chauffer mon ordinateur à en faire fondre mon bureau).

Le choix d'un All In One

Décembre 2013, je décide donc de changer de matériel à la maison mais depuis quelques années, les choses ont changé : une chose bruyante, avec deux bras et deux jambes a fait son apparition au sein du foyer, et on a du remplacer mon bureau avec mes ordinateurs par un joli berceau et un sac de Lego. Il m'a donc fallu trouver un ordinateur qui prenne peu de place, puisque destiné à trôner dans le salon. Après avoir zieuté sur les tours/ écrans, j'ai vite écarté l'idée au vue de l'encombrement des différents composants, incompatibles avec la place disponible. Je me tourne donc vers les PC Tout en un, ne trouvant aucun ordinateur portable avec un écran assez grand pour ne pas fatiguer mes vieux yeux. Ça à l'air sympa à première vue, mais pas très puissant... et encore moins capable de faire tourner les dernières nouveautés. A moins que... Après quelques recherches, je tombe sur la gamme MSI AG2712-001EU, les seuls PC Tout-en-un réservés aux gamers, et avec une configuration digne de ce nom ! Je me décide de tenter l'aventure en prenant la version tactile, pour le petit plus.

Le déballage de la bête






Deux jours plus tard, ce n'est pas le Père Noël mais ma factrice qui fait un heureux, en me déposant un carton grand comme mon fils qui annonce clairement la couleur, en rouge pétant : "Just Game". Un ciseau, un poil de patience, et je sors ce monstre de la boite et le pose sur ma table de salon. Dans le package, ormis les polystyrènes, on y retrouve les manuels de rigueur, l'alimentation avec son bloc alimentation plutôt imposant, l'antenne tuner TNT, la télécommande et les CD de drivers. Un peu surpris de ne pas trouver de clavier et de souris.. mais j'suis bête, j'ai pris la version tactile ! L'écran est impressionnant par sa taille, et les finitions offrent un vrai produit de qualité. Même le pied arrière dédié à supporter l'écran est joli. 
 
Découverte et premières impressions (du tactile)

Ni une, ni deux, je lance la machine, et dès les premières secondes m'amuse à tester le tactile pour l'installation de Windows 8. Une chose à dire, c'est réactif : je touche, ça agit. On se croirait sur une tablette géante, et on a l'impression d'avoir une génération d'avance. Je pense que ça va faire sensation en soirée. Là où ça se complique, c'est quand on me demande d'écrire le nom de ma session. Par peur, par flemme ou dans un état de panique, j'ai préféré brancher lâchement un clavier USB pour en finir au plus vite avec l'installation, et enfin me retrouver face à l'écran d'accueil de Windows 8, qui à première vue, m'a toujours repoussé (je découvrirai par la suite le clavier que l'on peut faire apparaître pour le tactile). Il me suffit de quelques heures de manipulation pour m'en faire une toute autre opinion : là où je trouvais l'interface Windows 8 complètement inadaptée pour une utilisation classique (souris), je dois dire que je suis surpris par le tactile et y voit enfin un vrai intérêt. Un très bon point à noter : le MSI ne dispose pas de "cadre". On peut glisser ses doigts sur l'écran sans aucun relief ou rebord sur les côtés, et c'est un vrai plus ergonomique. Après une première journée de test intensif, je file au lit pour être en forme demain : on teste les jeux.




Les jeux en test





Une biscotte à peine tartinée et expédiée, je lance ma nouvelle bête (démarrage éclair grâce au SSD) et sors les CD que mes collègues m'ont prêté : Need For Speed Rivals, Assassin's Creed Black Flag et Borderland 2. L'installation est rapide, même si je n'installe pas sur le SSD que je réserve au démarrage. En tant que bon boulimique de jeux vidéos, j'installe les 3 en même temps et décide de les tester les uns à la suite des autres. Je branche ma manette Logitech F710 et c'est parti. Pour la review, je me concentre sur Need For Speed Rivals (sortie Novembre 2013). La première chose que je fais en ouvrant le jeu, c'est de filer dans les réglages vidéo et de tout mettre en Ultra, pour pousser la bête à fond. Je n'ai jamais eu de PC aussi puissant, et j'ai même des doutes, n'ayant jamais vu de jeux tourner en ultra sous mes yeux. Première partie, première claque : une fluidité incroyable, des graphismes magnifiques, et pas l'ombre d'un lag. Je revis. Le son est également de bonne qualité, que ce soit pour la musique ou pour les effets. Le THX fait correctement son boulot et donne une vraie profondeur au son (je ne dépasse jamais 60% du volume le trouvant très correct comme tel). Je joue trois bonnes heures, et l'ordinateur a l'air de supporter aisément la situation : c'est à peine si on entend le ventilo. Content de mes essais, je réitère sur les deux autres jeux, Assassin's creed et Bordeland 2 en poussant également les réglages au maximum et tous les détails en élevés. La même fluidité, et la même impression sur les graphismes : à couper le souffle.

Conclusion

En cette fin de deuxième journée et pour conclure, je suis franchement agréablement surpris et un peu soulagé. Le test du MSI All in One m'a prouvé qu'il avait une vraie configuration pour supporter les derniers jeux, avec les réglages qui vont bien pour profiter au maximum du jeu. Je vais sûrement décevoir quelques "purs" gamerz, mais n'y connaissant pas grand chose en FPS et autres réglages aux noms bizarres, je ne me suis pas attardé sur ces aspects. Une chose est sûre, j'ai mis les réglages au maximum, et ça tourne ! Que demander de plus ?

Pour les flemmards qui n'ont pas lu ma passionnante review, voici en quelques points les points forts et les raisons pour lesquelles j'ai choisi le MSI AG2712-001EU :
- je voulais un ordinateur compact (mais avec un écran qui permette de rester aisément devant quelques heures sans avoir les yeux qui pleurent), que l'on puisse facilement mettre dans le salon (gain de place oblige), et puissant pour jouer aux derniers jeux et ainsi laisser la télé ou la PS3 disponible à ma femme.
- un écran tactile pour m'en servir en "Jukebox" en soirée ou pour permettre à ma femme de  l'utiliser facilement quand elle cuisine (avec les recettes dans l'application qui va bien). Cela permet également de relever ses mails / consulter une page en une minute, sans avoir à s'installer au poste de travail systématiquement.

Ce qui m'a surpris :
- la qualité de finition
- la rapidité de démarrage et la qualité du "tactile"
- l'écran sans bord, indispensable pour une bonne expérience tactile
- la puissance de la machine, et la fluidité des derniers jeux en réglages "ultra"
- la qualité de l'affichage, mat, évitant tous les mauvais reflets que l'on peut connaitre par exemple sur les iMacs

Pour l'instant, aucun point négatif. Il rempli les fonctions pour lesquelles je l'ai acheté, et pas de déception ou de point noir. Prochaine étape, l'accrocher au mur avec un support téléscopique pour pouvoir le ranger proprement (compatible aux normes Vesa). Un conseil : FONCEZ !
IP archivée