Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Auteur Sujet: Review GX60 Hitman Edition sous Crysis 3  (Lu 4877 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Aramyse

  • Jr. Member
  • **
  • :
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 64
Review GX60 Hitman Edition sous Crysis 3
« le: juillet 23, 2013, 09:35:53 am »

REVIEW Msi GX60 Hitman Edition
Par Simon Demeulemeester pour le concours intitulé « Concours de Review GX60 Hitman Edition »

Introduction

Un ordinateur portable axé Gaming, c’est cher - très cher - et vous serez d’accord avec moi si je vous dis qu’il est plutôt difficile pour un joueur, surtout s’il est jeune, d’investir dans des sommes pharamineuses qui généralement, débutent à partir de 1200€.
Alors oui, un peu de recherche sur internet et il est aisé de trouver des Laptop de jeux dans les 800€, mais soyons honnête : ces ordinateurs en valent rarement la chandelle et nombreuses sont les déceptions :
•   Carte graphique qui n’a rien d’autre de puissant que son nom ;
•   Processeur à la ramasse ;
•   Écran brillant avec une résolution de 1366 x 728 pixels ;
•   Et même parfois quelques défauts de fabrication cachés (chez Asus par exemple, pour ne pas les citer).
Que devrait donc faire le joueur moins fortuné?  Devrait-il pleurer, et se contenter d’une console de jeu au Hardware dépassé ? Devrait-il se tourner vers les Pc fixes, qui restent tout de même moins cher ? Ou peut-être devrait-il s’abstenir de jouer, et devrait-il sortir s’exposer à l’horrible lueur du soleil, tout simplement ?
C’est à ce moment de grand désespoir qu’est survenu MSI, proposant son nouveau GX60, surnommé « Hitman Edition », au prix très agressif de ±850 euros.
Lumière sur ce portable Gamer Low-cost qui malgré son petit prix, dispose des performances d’un grand.


Mais d’abord… Je me présente !

Je suis Simon, surnommé M4ster0wl dans l’impitoyable monde du web. J’ai 22 ans, je suis Belge et développeur d’applications mobiles. Né avec une manette de Sega Master System à la main, les jeux vidéo et les nouvelles technologies ont toujours étés une passion.
À l’heure où j’écris ces lignes, je m’attarde beaucoup sur League of Legends et Guild Wars 2, mais mon cœur appartient également aux FPS. Cependant, Pour être tout à fait franc, je change souvent de jeux pour varier les plaisir…  :)


Plus d’écrans ! Pluuuuuuuuus !

Pourquoi ai-je choisi le GX60 Hitman Edition parmi tant d’autres ?

Il va de soi que je n’ai pas sélectionné cet ordinateur au hasard, certains éléments m’ont clairement fait de l’œil :
•   Le prix : inutile le cacher, ma bourse est petite et voir un ordinateur portable de jeu décent pour seulement 850€ est un sérieux argument.
•   La carte graphique : la Radeon HD 7970M explose juste les benchmarks ! Et quand je dis « explose », j’entends par là des scores de benchmark deux fois supérieurs à la GTX 660m, principale concurrente de cette gamme de prix.
•   L’écran mat et Full HD : Miracle ! Adieu les résolutions 1360 * 768 toutes dégueulasses que l’on trouve encore trop souvent, et les écrans brillants qui rendent l’utilisation de l’ordinateur impossible à chaque micro-rayon de soleil !
•   Le processeur : Quad-Core qui grimpe jusqu’à 3,5 Ghz, what else ?

Premières impressions

Après avoir pris un malin plaisir à ouvrir la boîte qui, précisons-le, est plutôt jolie, je ne peux que constater que le packaging a été effectué très soigneusement. L’ordinateur est là, au milieu d’un assemblage de polystyrène, enveloppé d’une protection en plastique et accompagné de tous ses accessoires et goodies.
Extrait de toutes ses protections, l’ordinateur est très beau et sans défaut ! Rien n’a été négligé, pas même les finitions ! On ne peut que féliciter MSI pour ses designers et ses assembleurs.
Le clavier semble très confortable et son ergonomie bien pensée. Pas étonnant, vu qu’il ne s’agit ni plus ni moins que d’un clavier Steelseries !











         

Je sors la batterie de son plastique, je l’insère à l’arrière de l’ordinateur, je branche la prise d’alimentation à l’ordinateur, et je l’allume !
Et là, surprise. Quel est tout ce bruit ? Les ventilateurs hurlent ? Non, fausse alerte, ce petit vacarme ne dure que quelques secondes, au démarrage de l’ordinateur, ni plus ni moins. Windows 8 me demande gentiment de le configurer, et me voilà, sur la fameuse interface Modern UI auquel j’ai déjà eu l’occasion de m’habituer sur mon ancien ordinateur. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Windows 8 est un bon choix, même pour le gaming : il démarre plus rapidement et est bourré de nouvelles fonctionnalités qui plairont à plus d’un.
S’en suit l’installation de mes jeux et logiciels divers et variés. League of Legends tourne parfaitement, sans surprise, il n’est pas très gourmand.
Cependant, Guild Wars 2 me surprend : que les graphismes soient en Ultra ou en Low, le jeu stagne à 30 FPS. Enfer et damnation ! Une évidence apparaît soudainement : le processeur AMD, suite à son architecture différente des processeurs Intel, semble avoir du mal avec Guild Wars 2… Mais le jeu reste beau et fluide, pas de quoi pleurer, en somme. Les Pro-AMD seront habitués à ce genre de situations et trouverons probablement sur internet quelques tweaks à appliquer au jeu pour augmenter le nombre d’images par secondes !
Je lance ensuite Bioshock Infinite et me voilà rassuré : tous les paramètres graphiques réglés sur ultra avec une résolution de 1920 * 1080 ainsi que l’anti-aliasing poussé à fond, le jeu est archi-fluide et magnifique à souhait. J’ai été soulagé de déduire que l’architecture AMD n’est affectée que par un petit pourcentage des jeux modernes.

À propos des goodies

Avec le GX60 Hitman Edition vous est offert quelques goodies sympathiques :
•   Le jeu Hitman Absolution : un petit voucher avec une clé Steam pour obtenir de manière dématérialisée le dernier opus de l’agent 47.  Hitman, on aime ou on n’aime pas, à vous-même de juger !
•   Un tapis de souris GX60 Hitman Edition : la surface de glisse plastifiée permet un usage de votre souris amélioré, sans pour autant être meilleur que n’importe quel autre tapis de souris gaming. Mais vu que c’est offert, pourquoi s’en priver ?  :)
•   Une plaque militaire (collier) GX60 Hitman Edition : Inutile donc indispensable. Elle est jolie et de bonne qualité, présentée dans une petite sacoche Msi. Son seul petit défaut est que si vous ne vous habituez pas assez vite à sa présence sur votre cou, vous risquez de la cogner à votre écran à chaque fois que vous vous penchez pour brancher la prise d’alimentation derrière l’ordinateur. Si vous aimez exposer votre geek et gamer, cette plaque fera votre bonheur !

 




 

Après un mois d’utilisation

Il faut incontestablement utiliser sa machine quotidiennement pour véritablement pouvoir la juger. Voilà déjà un mois que je dispose de mon GX60 Hitman Edition et mes avis sont plutôt positifs, bien qu’il faille préciser ce qui pourrait déplaire à certains.
Points positifs : 
•   Carte graphique au-delà de mes espérances : je pensais qu’elle était juste bonne, mais en réalité, elle est excellente.
•   Autonomie : L’ordinateur dispose de deux cartes graphiques, une performante (la 7970M) et une plutôt économe en énergie (la 8650G). J’ai réussi à tenir 2 heures sur batterie en jouant à Guild Wars 2 avec la 7970M, et 6 heures en bureautique grâce à la 8650G ! On remarque d’ailleurs au passage que la LED à côté du bouton d’allumage passe du blanc à l’orange en fonction de la carte graphique actuellement en cours d’utilisation.
•   L’écran : l’écran Full HD mat fait des merveilles.
Points corrigeables :
•   Le disque dur de 500 Go en 5400 RPM n’est pas lent en soi, les chargements sont même assez rapides. Mais disons que pour un tout petit investissement supplémentaire, vous pourriez disposer d’un téraoctet en 7200 RPM, ou encore d’un SSD. À noter qu’un emplacement pour un second disque est disponible !
•   4 Go de Ram en DDR3, c’est tout juste. Ça convient, mais peut-être serait-il mieux de passer à 8 Go en 1866 Mhz ?
Point négatif :
•   Vincent Van Gogh était un grand artiste, mais aussi - à son époque - un incompris. Il est un peu comparable à ce processeur : celui-ci est puissant, mais les jeux ne sont pas suffisamment bien optimisés pour lui. On se retrouve parfois CPU-Limited,  alors que le même ordinateur avec un Intel Core i5 n’aurait pas ce problème. Pour l’avoir utilisé pendant un mois, je peux dire que ça n’est pas si gênant que ça, c’est juste dommage de ne pas avoir quelques FPS en plus.


Test du GX60 Hitman Edition sous Crysis 3

Passons maintenant à un test sur un jeu, car c’est là que réside tout l’intérêt de cet ordinateur : les jeux gourmands.
Crysis 3 est réputé pour être un jeu graphiquement magnifique, qui pousse les ordinateurs à leurs derniers retranchements, ce pourquoi j’ai décidé de vous en faire une petite démo sur mon GX60 Hitman Edition avec 3 modes graphiques différents : Low, Medium et Ultra.
Étant un jeu de tir à la première personne, la fluidité prime avant tout ! Le gameplay est nerveux et vous ne pouvez pas vous permettre de laguer en plein milieu d’un combat, quitte à devoir réduire les graphismes.
À noter :
•   mon GX60 Hitman Edition n’a pas été matériellement upgradé. Je l’utilise avec son disque dur 5400 RPM et ses 4 Go de Ram ;
•   J’utilise la preview de Windows 8.1 ;
•   Ma carte graphique tourne sous la version 13.6 Beta 2 d’AMD Catalyst.
•   La résolution d’écran est toujours en 1920 * 1080
•   Anticrénelage désactivé. L’anti aliasing affecte trop les FPS.
•   Les FPS sont plus élevées à l’intérieur des bâtiments – ici, je ne me concentre que sur l’extérieur.

Low (tout au minimum – Texture au minimum – filtre anisotropique x1 – flou de mouvement désactivé – Halo lumineux désactivé - Synchronisation verticale désactivée) :

 
FPS : Entre 35 et 45 images par secondes – fluide.
Commentaire : même au minimum, Crysis 3 reste très beau (et très gourmand). Aucun problème de fluidité à noter.

Medium (tout sur intermédiaire– Texture sur intermédiaire – filtre anisotropique x4 – flou de mouvement activé (faible) – Halo lumineux activé - Synchronisation verticale désactivée) :

 
FPS : Entre 25 et 40 images par secondes – plutôt fluide.
Commentaire : les ombres sont plus nettes, les textures plus détaillées. Apparition des Shaders, qui donnent de jolis effets de reflets sur les textures. Les arbres sont plus touffus et certains détails apparaissent (comme les barrières, juste au-dessus du viseur de l’arme).


Ultra (tout sur extrême– Texture sur extrême – filtre anisotropique x16 – flou de mouvement activé (élevé) – Halo lumineux activé - Synchronisation verticale activée) :

 

FPS : Entre 10 et 25 images par secondes – visionnable, mais pas jouable.
Commentaire : Crysis 3 est vraiment magnifique, et c’est un véritable plaisir de se balader dans l’univers du jeu avec les graphismes en ultra. Mais malheureusement, avec si peu d’images par secondes, les combats sont très difficiles – à moins de jouer en facile.
Les jeux de lumière apparaissent, les ombres s’affichent même à longue distance, les arbres sont très touffus même à longue distance,


Conseils d’optimisation des performances de Crysis 3

En grimpant les paramètres prédéfinis de Crysis 3 de Faible à Extrême, le nombre de FPS descend de manière drastique. La carte graphique y est-elle pour quelque chose ? Ou est-ce le processeur ?
Peut-être les deux, mais le processeur semble être la réponse la plus évidente, à la vue de son utilisation à 100% d’après le gestionnaire de tâches.
Premièrement, fermez tous les programmes inutiles
Un paramètre graphique à baisser ab-so-lu-ment, c’est le paramètre « Objets ».  Mettez-le sur faible, vous ne verrez presque pas de différence et votre jeu sera directement plus fluide (gain de presque 10 FPS), surtout aux endroits avec beaucoup de végétation.
Songez également à désactiver le flou cinétique. En soi, cela n’augmentera pas le nombre d’images par seconde, mais lorsqu’un jeu n’affiche pas un nombre de FPS satisfaisant, mieux vaut le désactiver pour mieux apercevoir les ennemis lors de vos mouvements de souris.
À ce stade-là, le jeu est – selon moi – suffisamment fluide pour être jouable. Mais si vous êtes capricieux et que vous souhaitez absolument disposer de 30 images par secondes, baissez les ombres et les Shaders (à intermédiaire ou élevé, ça suffira).
Vidéo : (La vidéo a pour but de montrer la fluidité du GX60 sur Crysis 3 avec mes paramètres conseillés, pas de présenter les graphismes du jeu – ce pourquoi j’ai préféré filmer mon écran avec une caméra au lieu d’utiliser Fraps).


 


Conclusion

Allons droit au but : Le GX60 est un très bon ordinateur de jeu, qui a la grande force d’être peu couteux. J’en suis pleinement satisfait et je ne regrette en rien mon achat !
 Le seul bémol que l’on peut lui accorder est qu’il tourne sur processeur AMD, qui malgré ses caractéristiques alléchantes et le fait qu’il soit de toute dernière génération, a tout simplement le défaut d’être un processeur AMD. Soyons clair et net et disons ce qui doit être dit: les jeux sont mal optimisés pour les processeurs AMD, et c’est bien là le seul problème avec ces processeurs.
Hormis ce défaut, il est difficile de lui en trouver d’autres. L’ordinateur est vraiment satisfaisant et vous promettra de longues heures de jeux aux graphismes élevés sans soucis.
Si votre bourse n’est pas grande ou si vous n’êtes pas exigeant à l’extrême concernant les graphismes et les performances, foncez ! Vous n’en serez pas déçu !
« Modifié: juillet 29, 2013, 12:18:13 pm par Aramyse »
IP archivée